Les meilleurs smartphones chinois

Jusqu’à il y a quelques années, les smartphones fabriqués en Chine étaient tous considérés comme de mauvaises qualités, lentes et défectueuses. Aujourd’hui, cependant, la situation a radicalement changé et le commerce affirme que le « made in China » n’est plus une marque à regarder avec méfiance. Au contraire, certains des plus grands fabricants de téléphone au monde viennent de Chine et produisent également des dizaines d’appareils chaque année.

Voici quelques conseils sur le téléphone chinois à acheter en vous proposant une série de terminaux, à mon humble avis très intéressants, provenant du pays de la Grande Muraille. Regardez-les et voyez s’il y en a une qui vous convient : je parie qu’il y en a une. En fait, je pense que vous en trouverez plus d’un !

Smartphones chinois : spécifications techniques

Il suffit de faire un tour dans les grands magasins d’électronique pour trouver des dizaines de portables vendus à des prix très abordables qui n’ont techniquement rien à envier aux appareils produits par les plus célèbres multinationales de l’industrie. Bien sûr, certains dispositifs de mauvaise qualité existent toujours, mais l’époque où les portables conçus en Chine n’étaient que des clones de ceux produits par Apple ou Samsung est définitivement révolue.

Le choix d’un portable créé dans ce pays passe par les mêmes considérations que celles qui sont habituellement faites sur les prototypes traditionnellement vendus en Occident. Comme d’habitude, vous devez donc porter une attention particulière au secteur du matériel (processeur, mémoire, batterie, moniteur) mais, étant souvent vendus comme des prototypes importés, les portables fabriqués dans ce grand pays n’offrent pas les mêmes clauses de garantie (qui dépendent souvent du détaillant).

En outre, tous les prototypes ne disposent pas de la bande 800 MHz (B20) pour les réseaux 4G LTE, qui sont utilisés par certains opérateurs téléphoniques italiens (comme Wind) pour étendre la couverture des réseaux les plus rapides disponibles sur notre territoire.

Processeur et SoC

Le processeur (CPU), est l’unité centrale de calcul dédiée à toutes les opérations effectuées par le système. Un processeur puissant vous permet d’effectuer diverses tâches rapidement et sans temps d’attente, mais les produits dotés de ces fonctionnalités ont généralement un prix plus élevé.

Sa puissance est mesurée en MHz, mais les véritables capacités d’une unité centrale dépendent également de l’architecture utilisée par le fabricant. Ces dernières années, les processeurs multicœurs se sont répandus, offrant des performances multitâches supérieures grâce à la présence d’unités de calcul multiples (appelées cœurs).

Dans les portables, le processeur est enfermé dans un SoC (système sur puce), un « paquet » unique qui contient tous les composants essentiels nécessaires au fonctionnement du smartphone. Dans le SoC, il y a par exemple le GPU (qui s’occupe des calculs graphiques) et, parfois, le modem pour la connexion aux réseaux cellulaires et à toutes les connexions réseau.

Mémoire interne et volatile

La RAM est la mémoire système dans laquelle votre téléphone stocke les données qu’il utilise à un moment donné. Plus la quantité de mémoire vive est importante, plus vous pouvez effectuer d’opérations en même temps, plus vous pouvez conserver d’applications en arrière-plan. Je ne recommande pas de descendre en dessous de 2 Go de RAM, à moins que vous ne souhaitiez effectuer des tâches vraiment basiques.

Le stockage est également important, c’est-à-dire la mémoire interne dans laquelle sont stockés tous les fichiers, les applications, les photos et les vidéos que vous produisez avec l’appareil photo. Certains prototypes vous permettent d’étendre la mémoire interne avec une carte micro SD, mais tous ne vous offrent pas cette possibilité. Cependant, je vous recommande de ne pas descendre en dessous de 16 Go, surtout si vous prenez beaucoup de photos.

Affichage et paramètres graphiques

Depuis de nombreuses années, les téléphones sont un moniteur plus ou moins entouré de cadres réduits. Il s’agit donc d’un élément fondamental de l’appareil. Les dimensions sont mesurées à travers la diagonale : la norme est de 5 pouces, mais il existe aussi des prototypes avec des moniteurs plus petits et beaucoup plus grands, jusqu’à environ 6,44 pouces. Plus la taille est grande, moins il sera confortable à utiliser et à transporter.

Non liée par les dimensions, il y a la résolution, c’est-à-dire le nombre de pixels qui composent l’affichage : elle va de la HD (1280×720 pixels), jusqu’à la Quad HD (2560×1440). La norme la plus courante est le Full HD (1920×1080), tandis que les premiers (rares) prototypes avec moniteur 4K arrivent sur le commerce. Si vous voulez dépenser peu, même un moniteur HD peut faire plus que bien, tandis qu’un moniteur Full HD est presque dans tous les cas un choix particulièrement adapté.

Récemment, les téléphones sans cadre, c’est-à-dire sans cadre (souvent sur trois côtés) autour de le moniteur, sont également devenus populaires. Parfois, les rendus faits par les fabricants sont un peu trompeurs et en réalité les cadres sont là dans le prototype  réel. Vérifiez toujours leur taille réelle grâce à des vidéos pratiques enregistrées en direct par les différents sites éditoriaux du Web.

Certains, en particulier ceux qui ont un cadre plus petit, utilisent également une encoche. Il s’agit d’une petite coupure sur le haut du moniteur qui intègre tous les capteurs frontaux, tels que la caméra, le capteur de lumière ambiante et le capteur de proximité. Il existe différents types d’encoches : horizontales comme celles de l’iPhone X, XS et Xr, les petites horizontales et en forme de goutte sont les plus courantes.

Il existe également des moniteurs LCD IPS, caractérisés par la meilleure fidélité dans la reproduction des couleurs, et des moniteurs OLED, caractérisés par une plus grande profondeur de noir et un rapport de contraste beaucoup plus élevé, tendant vers l’infini. En effet, ces moniteurs peuvent éteindre complètement des pixels individuels, consommant moins d’énergie qu’un moniteur LCD de même taille dans certaines zones.

Bande 20 pour les réseaux 4G LTE (800 MHz)

Tous les portables prennent désormais en charge les réseaux 4G LTE, mais tous, en particulier les prototypes chinois, ne sont pas compatibles avec la bande 800 MHz avec laquelle certains opérateurs italiens diffusent une partie de leur signal.

En Italie, les bandes 800 MHz, 1600 MHz et 2600 MHz sont généralement utilisées, mais certains ne supportent que ces deux bandes. Cela signifie qu’avec ces derniers prototype s, il ne sera pas possible d’accrocher le signal LTE dans les zones qui ne supportent que la bande 800 MHz, souvent appelée aussi bande 20 ou B20.

Dual-SIM

Les mobiles fabriqués en Chine se concentrent depuis de nombreuses années sur la prise en charge de la double carte SIM, c’est-à-dire la possibilité d’installer deux cartes SIM en même temps et de les utiliser ensemble. Il existe des prototypes DSFA (très rares), c’est-à-dire Dual SIM Full Active, qui permettent d’utiliser deux cartes SIM en même temps, même si l’une d’entre elles est de garde ; et des prototypes DSDS, c’est-à-dire Dual SIM Dual Stand-By, qui rendent une des cartes SIM injoignable lorsque l’autre est en conversation.

Certains n’utilisent également qu’un seul emplacement pour la deuxième carte SIM et l’extension de stockage. Vous pouvez donc choisir de profiter de la double carte SIM ou d’insérer la micro carte SD. Vous ne pouvez pas utiliser les deux fonctions ensemble si vous ne les spécifiez pas mieux.

Caméras et appareils photos

Quel genre de téléphone serait-il s’il ne pouvait pas prendre de photos ? Vous devez faire attention à quelques caractéristiques qui indiquent leur capacité : les mégapixels mesurent la résolution maximale à laquelle vous pouvez prendre des photos, tandis que l’ouverture (marquée par f/ suivi d’un chiffre) indique la luminosité de l’objectif.

Les mobiles peuvent être équipés d’une caméra frontale pour filmer l’égoïsme, et peuvent enregistrer des vidéos de différentes capacités. Il est important qu’il y ait aussi une stabilisation optique (OIS) pour éviter les micro-déplacements lors de la prise de vue, mais c’est une caractéristique que vous trouverez surtout dans le haut de gamme. Certains prototypes disposent également d’un zoom optique, un effet qui a été brillamment obtenu en mettant en œuvre deux caméras avec des objectifs de longueur focale différente.

Batterie et autonomie

Le générateur est un autre élément assez important sur un portable. Ses capacités sont définies en milliampères par heure (mAh), et la norme est généralement d’environ 3 000 mAh. L’autonomie d’un téléphone dépend toutefois de plusieurs facteurs, comme la manière dont le téléphone est utilisé à chaque charge.

L’exécution de tâches plus lourdes fera durer le générateur un peu moins longtemps que l’exécution de tâches plus légères. Un exemple pratique : naviguer dans la rue avec le GPS, ou surfer sur le web en 3G ou 4G consommera plus de batterie en même temps que de parcourir des photos ou de lire un fichier texte.

Système d’exploitation

Si vous achetez un téléphone de fabrication chinoise, vous trouverez presque certainement le système d’exploitation Android. Il est le plus répandu sur le commerce et peut compter sur les nombreuses applications de Google Play (et pas seulement) pour étendre son potentiel. Les autres systèmes d’exploitation sur le commerce sont iOS, installé uniquement sur les iPhones, et Windows, aujourd’hui en déclin et peu utilisé par les habitants de ce géant du commerce.

Il ne vérifie que la version du système d’exploitation et la personnalisation adoptée : chaque fabricant modifie en effet la version de base produite par Google pour introduire une nouvelle interface utilisateur et de nouvelles fonctionnalités non prévues dans la version de base. Il y a un autre problème : certains portables sont importés et ne sont pas officiellement compatibles avec le commerce italien et les détaillants installent donc eux-mêmes des ROM personnalisées contenant également différents bloatware.

Ce que vous pouvez faire, c’est vérifier, grâce aux commentaires des clients, le mode de fonctionnement du détaillant auprès duquel vous achetez le produit. Enfin, tous les produits ne sont pas installés, vous trouverez la boutique Google Play Store installée dès le premier démarrage, même si les procédures d’installation sont désormais particulièrement simples et s’adressent à tous les utilisateurs.

Garantie et services après-vente

Avant d’appuyer sur le bouton « Acheter », n’oubliez pas de vérifier les conditions de garantie offertes par le revendeur ! Comme il s’agit souvent de produits importés, les téléphones peuvent avoir une garantie différente de la garantie de deux ans habituellement offerte par les détaillants officiels italiens. La garantie peut varier d’un magasin à l’autre, et d’un magasin en ligne à l’autre. Ne prenez pas de risque et faites attention à cette caractéristique, sinon vous pourriez littéralement perdre tout votre argent en cas de produit défectueux.

Autres caractéristiques importantes

Voici une liste des dernières fonctionnalités importantes que vous pouvez trouver sur un téléphone conçu en Chine : commençons par l’étanchéité, indiquée par la certification IP ; les LED pour les notifications ; les touches rétroéclairées pour la navigation sur le système d’exploitation et le support OTG et MHL pour la connexion de clés USB ou TV respectivement et les moniteurs pour la lecture de contenu.

Les téléphones chinois utilisent également différents systèmes d’authentification : le plus répandu est le capteur d’empreintes digitales, que l’on trouve la plupart du temps au dos, mais aussi à l’avant et sous la vitre (cette caractéristique n’est présente que sur les appareils les plus avancés) ; mais il existe aussi des portables qui peuvent être déverrouillés grâce à la reconnaissance faciale. En général, il en existe deux types : l’un est en 2D, l’autre est plutôt en 3D, qui utilise plusieurs capteurs spécifiques, est un peu plus lent mais est presque fiable à 100%. Peu de téléphones Android le prennent en charge, mais lorsqu’il s’agit de la reconnaissance faciale en 3D, elle peut également être utilisée pour les paiements numériques via Google Pay.

Doogee X20

Le Doogee X20 est un « Chinois » et en tant que tel, il est très bon commerce. Le matériel en dessous n’est pas de la plus hautecapacité, et vous ne pouvez pas espérer une expérience utilisateur haut de gamme à ce prix ! Plus précisément, nous trouvons ici un processeur quadri-cœur MediaTek MT6580 de 1,3 GHz, 2 Go de RAM et 16 Go de stockage intégré, alors que le générateur est de 2 580 mAh (pas beaucoup, si je dois être honnête).

Huawei Y5

Le Huawei Y5 est l’un des mobiles les moins chers parmi les propositions de Huawei, et dispose d’un moniteur de graphisme HD de 5.45″. Sous le corps, en métal et en polycarbonate, se trouve un processeur MediaTek MT6739, 2 Go de RAM et 16 Go de mémoire de stockage extensible. Parmi les caractéristiques techniques, il y a également une caméra de 8 MP qui enregistre en Full HD à 30 ips, le support Bluetooth 4.0 et un connecteur microUSB pour la recharge. Au premier démarrage, il y a Android 8 Oreo avec personnalisation EMUI.

Xiaomi Redmi 6A

Un autre téléphone très abordable si vous voulez dépenser peu est le Xiaomi Redmi 6A, également avec un écran 5.45″ à un graphisme HD de 1420×720 pixels. Sur le plan de la mémoire, nous disposons de 3 ou 4 Go de RAM et de 16, 32 ou 64 Go de stockage extensible, tandis que pour alimenter le tout, il y a une batterie de 3 000 mAh. Le système d’exploitation est Android 8.1 Oreo personnalisé avec MIUI 9.0.

Nokia 2.1

Nokia était une société finlandaise, mais avec l’acquisition par HMD Global, elle est devenue entièrement chinoise ! Sa proposition la moins chère est le Nokia 2.1, qui adopte une conception quelque peu anachronique mais pour une raison. En fait, il n’existe pas de design tout moniteur et un panneau traditionnel 5.5″ 16:9 a été adopté au graphisme HD (1280×720 pixels) : à l’avant, cependant, il y a deux grands haut-parleurs stéréo qui améliorent le son de sortie. Il y a également le processeur quadri cœur Snapdragon 425, de 1 Go de RAM et de 8 Go d’espace extensible. Le générateur est de 4 000 mAh et peut être chargé via microSD.

Huawei Y6

Le Huawei Y6 a des cadres réduits et du matériel bas de gamme. C’est un téléphone bon commerce et assez fiable : il adopte un moniteur 5.7″ d’un graphisme de 1440 × 720 pixels, puis dérivé de la HD, un processeur quadricœur Snapdragon 425 à 1,4 GHz, 2 Go de RAM et 16 Go d’espace extensible par microSD. Nous disposons également d’une batterie de 3,00 mAh, d’une caméra arrière de 13 MP avec un support d’enregistrement vidéo de 30 ips, d’un support Bluetooth 4.2 et d’un port de 3,5 mm le long du corps. Ce mobile est également équipé d’un flash LED pour la caméra frontale, il a une épaisseur de 7,8 mm et pèse 150 grammes.

Honneur 7S

Le 7S est un téléphone intéressant en termes de rapport/capacité-prix et dispose d’un moniteur 5.45″ au graphisme HD (1440×720 pixels), d’un processeur quadri cœur MediaTek avec 2 Go de RAM et 16 Go de stockage et d’une batterie de 3 020 mAh. Au premier démarrage est proposé avec Android 8.1 Oreo personnalisé avec EMUI, tandis que pour les caractéristiques techniques on trouve le support du dual-SIM (en format Nano), du Bluetooth et d’un port microUSB pour la recharge. Parmi les ports, nous avons également la prise pour casque et microphone, alors que son poids est de 142 grammes pour une épaisseur de 8,3 mm.

Xiaomi Redmi 6

Xiaomi Redmi 6 n’est pas très récent mais offre un excellent rapport qualité-prix. Il dispose d’Android 8.1 Oreo au premier démarrage avec une personnalisation MIUI 9.6, d’un processeur MediaTek Helio P22 avec 8 cœurs de 2,0 GHz maximum, de 3 ou 4 Go de RAM et de 32 ou 64 Go d’espace de stockage extensible. Il améliore notamment ses performances par rapport au Redmi 6A, dispose d’un double emplacement SIM, prend en charge le Bluetooth 4.2, le Wi-Fi « n » et possède une coque de 8,3 mm d’épaisseur et pèse 150 grammes.

Nokia 3.1

Nokia 3.1 supporte la technologie NFC, même pour les paiements via Google Pay, et est en même temps particulièrement économique. Les dimensions sont compactes grâce au moniteur 5.2″ avec un rapport de 18:9 et un graphisme de 1440 × 720 pixels, tandis que sous le corps on trouve une batterie de 2,990 mAh, un processeur MediaTek MT6750N octa-core, 2 ou 3 Go de RAM et 16 ou 32 Go de stockage extensible.

Honor 9 Lite

L’un des « meilleurs achats » dans cet éventail de prix est le 9 Lite, qui utilise le processeur Kirin 659, plus puissant que beaucoup d’autres appareils de cet éventail de prix. Côté mémoire, de différentes versions sont disponibles, avec 3 ou 4 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage extensible.

Xiaomi Mi A2 Lite

Avec Xiaomi Mi A2 Lite, vous êtes en sécurité ! Bien qu’il ne soit pas sorti hier, il est pratiquement imbattable dans son éventail de prix. Il offre une bonne puissance de calcul. Il utilise également de très bons matériaux, comme l’aluminium pour le corps. Le moniteur est de 5.84″ graphisme Full HD, le processeur un Snapdragon 625 octa-core 2.0 GHz et quant à la mémoire nous trouvons 3 ou 4 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage extensible. Le générateur est de 4 000 mAh et offre une excellente autonomie, pour un mobile qui possède une double caméra arrière de 12 5 MP et ne pèse que 178 grammes. Ils ne sont pas très peu nombreux, mais compte tenu du matériel intégré, c’est un bon résultat.

Motorola Moto G7 Power

Motorola est née en tant que société américaine, mais depuis quelques années, elle appartient à Lenovo, et le Motorola Moto G7 Power est l’un de ses portables les moins chers. Il dispose d’une batterie de 5 000 mAh qui peut supporter jusqu’à 2 jours complets. Il adopte la plateforme Snapdragon 632 qui est très économe en énergie. 3 Go de mémoire, 32 Go de stockage extensible et un affichage plein moniteur d’un graphisme de 1570 × 720 pixels avec encoche horizontale. Côté connexion, il y a le connecteur USB de type C, un NFC et une prise audio.

Huawei P20 Lite

Le Huawei P20 Lite est un excellent mobile par rapport à son coût, et dispose du processeur Kirin 659 combiné à 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage extensible.

Redmi Note 7

Parmi les meilleurs mobiles bas de gamme, on trouve également le Redmi Note 7. Récemment, Redmi est devenu une marque à part entière, même si Xiaomi est toujours derrière la conception des appareils. Ce modèle pèse 186 grammes, donc un peu, mais il a une batterie de 4 000 mAh et l’moniteur est un IPS 6.3″ avec un graphisme Full HD. Le processeur intégré est un Snapdragon 660 avec 3 ou 4 Go de mémoire vive, et 32 ou 64 Go de stockage extensible, et il existe également une version avec 6 Go. L’appareillage arrière est composé de deux modules : un module principal de 48 MP qui permet de collecter une grande quantité de lumière, l’autre de 5 MP pour la profondeur des éléments de cadrage. Au début, nous avons Android 9.0 Pie avec MIUI 10, et le connecteur pour le chargement est un USB réversible de type C.

Huawei P Smart 2019 / P Smart 2019

Huawei P Smart 2019 est né avec Android 9 Pie personnalisé avec l’EMUI 9 et utilise l’excellent processeur Kirin 710 octa-core 2,2 GHz maximum, qui peut être combiné avec 3 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage extensible. L’écran est un 6.21″ Full HD avec un rapport de 19,5:9 et une encoche de chute, tandis qu’à l’arrière il y a deux caméras, 13 MP et 2 MP. Le capteur d’empreintes digitales est sous verre, alors que pour alimenter l’ensemble, il faut une batterie rechargeable de 3.400 mAh, malheureusement, avec un vieux connecteur microUSB. Le NFC est présent et le poids est de 160 grammes.

Huawei Mate 20 Lite

Le Huawei Mate 20 Lite est un autre appareillage très abordable dans cet éventail de prix, et il a des dimensions assez importantes. Il dispose d’un écran IPS de bonne capacité avec une diagonale de 6.3″ et un graphisme Full HD, et d’un boîtier arrière en verre et en aluminium. Le poids est de 172 grammes, pour un smartpone qui a une batterie de 3 750 mAh et une épaisseur de seulement 7,6 mm. Sous la coque se cache un processeur Kirin 710 octa-core à 2,2 GHz, 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. La caméra arrière est d’excellente qualité par rapport au prix, grâce à un capteur principal de 24 MP qui est assisté pour les effets de flou par un capteur de profondeur de 2 MP. Il peut enregistrer en Full HD à 60 ips, le connecteur de chargement est de type C et est compatible NFC.

Xiaomi Mi A2

Xiaomi Mi A2 est à acheter surtout si vous aimez l’interface boursière d’Android, puisqu’elle fait partie de l’initiative Android One. Il possède un corps en aluminium avec une vitre frontale, un écran 5.99″ à graphisme Full HD avec un rapport de 18:9, et ne possède pas d’encoche (contrairement au Mi A2 Lite).

Xiaomi Mi Max 3

Le Xiaomi Mi Max 3 n’est pas vraiment un téléphone traditionnel, puisqu’il dispose d’un écran 6.9″. Ses dimensions sont à mi-chemin entre celles d’un téléphone portable et celles d’une tablette : 7,4 x 176,1 x 8 millimètres, et son poids est plutôt de 221 grammes. Il dispose d’un processeur Snapdragon 636, de 4 ou 6 Go de mémoire vive et de 64 ou 128 Go de stockage extensible par microSD, tandis que le générateur qui alimente l’ensemble est de 5 500 mAh. Il est livré avec Android 8 Oreo personnalisé avec le MIUI propriétaire version 9.5, il y a un support pour le Wi-Fi ac bi-bande, Bluetooth 5.0 et le connecteur est un USB Type-C. Malheureusement, le NFC est absent. Il y a deux caméras arrière, de 12 et 5 MP.

Motorola Moto G7

Le Motorola Moto G7 se caractérise par des matériaux raffinés (verre et métal). Il est vendu avec Android 9 Pie au premier démarrage, presque dépourvu de toute personnalisation de quelque nature que ce soit. Sous le corps, nous avons un processeur Qualcomm Snapdragon 632 avec 4 Go de mémoire vive et 64 Go d’espace extensible par microSD, qui alimentent un écran 6.2″ en graphisme Full HD et drop notch. Le système arrière est de 12 MP et peut également enregistrer en 4K à 30 ips ou en Full HD à 60 ips, tandis que le générateur est de 3 000 mAh. Le connecteur pour la charge est un USB de type C réversible.

Honneur 10

L’Honor 10 est un dispositif valable tant pour son esthétique, grâce à ses couleurs extrêmement saturées et lumineuses, que pour son équipement technique. Il utilise un processeur Kirin 970 avec 4, 6 ou 8 Go de mémoire vive et 64 ou 128 Go de stockage non expansible.

Honor View 10 Lite

Honor View 10 Lite est un modèle conçu principalement pour ceux qui sont fans de grande taille. L’écran est en fait 6.5″ et supporte le graphisme Full HD, tandis que sous le corps il y a le processeur Kirin 710 combiné avec 4 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace de stockage dans sa version haut de gamme. Il est possible d’agrandir l’espace de stockage, tandis que les caméras arrière sont de 20 et 2 MP avec la possibilité d’enregistrer en Full HD à 60 ips. Il y a également un capteur d’empreintes digitales à l’arrière et une caméra de 16 MP à l’avant.

Jeu d’honneur

Honor Play est l’un des meilleurs mobiles chinois dans cette éventail  de prix : il utilise un panel 6.3″ en graphisme Full HD et au ratio 19,5:9. Il possède une encoche horizontale, un processeur Kirin 970 (haut de gamme dans la dernière génération) et quant à la mémoire, de 4 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage extensible par microSD. Dotée d’une connexion Wi-Fi, d’un capteur d’empreintes digitales et de caméras arrière de 16 2 MP. Le générateur est de 3 750 mAh, pour une caméra pesant 176 grammes et d’une épaisseur d’environ 7,5 mm. Il est livré avec Android 8.1 Oreo personnalisé avec EMUI.

Xiaomi Pocophone F1

Le Pocophone F1 utilise un Snapdragon refroidi par liquide de 845 octa-core, 6 ou 8 Go de mémoire vive et 64, 128 ou même 256 Go d’espace de stockage extensible. Il utilise une coque en plastique et en verre.

Nokia 7 Plus

Nokia 7 Plus utilise un écran IPS 6″ à graphisme Full HD avec des images réduites. Le compartiment photo se compose de deux modules à l’arrière avec des capteurs de 12 MP et 13 MP, respectivement avec des objectifs normaux et téléobjectifs avec zoom optique 2x. Ce dispositif utilise des optiques Zeiss et une caméra frontale de 16 MP, tandis que sous le boîtier se trouve un processeur Snapdragon 660, 4 Go de mémoire, 64 Go de stockage extensible avec une microSD de 256 Go maximum, tandis que le générateur est de 3 800 mAh. Du côté des connexions, on trouve le Wi-Fi ac, le NFC, le Bluetooth 5.0 et le capteur d’empreintes digitales est situé à l’arrière.

Huawei P20/P20 Pro

Le Huawei P20 et le Huawei P20 Pro sont deux très bons smartphones qui ont représenté le haut de gamme du fabricant pendant une grande partie de l’année 2018. Leur point fort est le secteur photographique : le P20 Pro utilise un capteur de 40 MP avec un objectif stabilisé à la lumière, un capteur monochrome de 20 MP et un capteur de 8 MP avec un téléobjectif 3x. Ce prototype  peut enregistrer en 4K ou en HD à 960 ips (au ralenti) et dispose d’un écran AMOLED 6.1″ Full HD et d’un processeur Kirin 970 développé par la maison.

Xiaomi Mi 8

Le Xiaomi Mi 8 utilise un écran 6.21″ SuperAMOLED avec un graphisme Full HD, un design sans cadre et une encoche supérieure. Le processeur Snapdragon 845 dispose de 6 ou 8 Go de mémoire vive et de 64, 128 ou 256 Go d’espace de stockage, tandis que pour l’appareillage arrière, il y a deux capteurs de 12 MP, dont le secondaire a un zoom optique 2x. Le générateur est de 3 400 mAh pour un poids total de 175 grammes. Le mobile est animé au premier démarrage à partir du système d’exploitation Android 8.1 Oreo personnalisé avec le MIUI. Il existe également une version « Pro » qui possède une coque transparente et un capteur sous verre pour la lecture des empreintes digitales.

ASUS ZenFone 5z

ASUS ZenFone 5z utilise un écran IPS 6.2″ avec un graphisme Full HD et un ratio de 18,7:9, tandis que sous le boîtier en verre et en métal se trouve un processeur Snapdragon 845 octa-core combiné à 4, 6 ou 8 Go de mémoire et à 64, 128 ou 256 Go de stockage.

Xiaomi Mi Mix 3

Le Xiaomi Mi Mix 3 utilise un « slider » pour montrer les deux caméras frontales de 24 et 2 MP. Le mécanisme est actionné manuellement en tirant l’écran vers le bas, ce qui ouvre l’application Camera pour que vous puissiez filmer un égoïste dans le temps le plus court possible. A l’arrière, il y a deux caméras de 12 MP, dont une avec une télé 2x. Le processeur est un Snapdragon 845 avec un maximum de 10 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage non extensible, tandis que le corps est construit avec d’excellents matériaux et une construction de qualité. L’affichage est de bonne qualité, avec une diagonale de 6.39″ en graphisme Full HD au format 19.5:9, et le générateur de 3 200 mAh est rapidement rechargeable. Le connecteur audio de 3,5 mm est manquant, mais il existe un double SIM et un NFC.

Xiaomi Mi 9

Le Xiaomi Mi 9 est l’un des samartphones au meilleur rapport qualité-prix jamais conçu. Il est l’un des premiers à utiliser le Snapdragon 855 octa-core 2,84 GHz, et dispose de 6 ou 8 Go de mémoire vive et de 64 0 128 Go de stockage non extensible. Quant au moniteur, nous trouvons un SuperAMOLED de qualité avec support pour le graphisme Full HD et HDR10, et il est compatible avec le profil DCI-P3 le plus étendu. Il est proposé au premier démarrage avec le système d’exploitation Android 9 Pie personnalisé avec le MIUI 10, dispose d’une batterie de 3 300 mAh rapidement rechargeable via un connecteur USB de type C et sans fil, et pèse 173 grammes. La caméra arrière est composée de trois modules : le principal est doté d’un capteur de 48 MP, les autres sont un ultra grand-angle et un téléobjectif avec zoom optique 2x.

Huawei Mate 20

Un autre grand mobile qui peut être acheté aujourd’hui à un bon prix est le Huawei Mate 20, qui possède un processeur Kirin 980 octa-core avec double unité dédiée aux calculs d’intelligence artificielle. Son écran est le 6.53″ avec un graphisme Full HD et un rapport de 18,7:9, il est compatible avec la norme HDR10 et prend en charge l’espace couleur DCI-P3. La vitre avant est complètement plate, pour un produit qui pèse 188 grammes et a une épaisseur de 8,3 mm.

Nokia 9 PureView

Le Nokia 9 PureView est équipé de cinq caméras à l’arrière. La société a utilisé une approche unique du sujet, avec deux capteurs RGB de 12 MP, et trois capteurs de 12 MP en noir et blanc. Le dispositif est équipé de GPU, de FAI et d’autres puces d’image qui fonctionnent ensemble pour traiter des clichés de 60 MP à chaque fois qu’une photo est prise, et donc chaque image formée à partir de ce terminal est avec des améliorations HDR actives et à faible luminosité. Nous disposons également d’un processeur Qualcomm Snapdragon 845 avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage, tandis que le générateur est de 3 320 mAh et peut être rechargée rapidement et sans fil. Android 9 Pie est disponible dès le premier démarrage dans la version One, il n’y a donc pas de personnalisation.

Vue d’honneur 20

Honor View 20 est également très intéressant en ce qui concerne la caméra arrière. Ce dernier se compose de deux modules : le premier de 48 MP avec un objectif f/1,8, le second avec la technologie TOF pour améliorer les effets de profondeur. La caractéristique la plus intéressante de l’appareil est toutefois le mode IA Ultra Clarity, qui utilise l’intelligence artificielle pour améliorer la stabilisation et offrir des prises de vue avec un très haut graphisme et une très grande netteté. Le processeur intégré est un Kirin 980 avec 6 ou 8 Go de mémoire vive et 128 ou 256 Go de stockage non extensible, le générateur est de 4 000 mAh avec support de charge rapide et nous avons un connecteur USB de type C pour la charge. L’écran est plutôt un grand 6.4″ IPS Full HD, d’un graphisme de 180 grammes.

Huawei P30 Pro

Le Huawei P30 Pro est l’un des meilleurs smartphones que vous puissiez trouver actuellement. Il adopte un écran OLED courbé 6.47″ Full HD, le support de l’espace couleur HDR10 et DCI-P3. Il pèse 192 grammes et utilise le processeur Kirin 980 octa-core 2,6 GHz. Il se caractérise par quelques innovations telles qu’un capteur d’empreintes digitales sous verre, une capsule téléphonique qui utilise le verre du moniteur pour diffuser le son à l’oreille, une charge rapide de 40W et un compartiment photo pour crier.